8 mars : Journée internationale pour les droits des femmes
Partager

Ce 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, Europe Écologie Les Verts Landes appelle les Landaises et les Landais à rejoindre les mobilisations locales, à mettre en oeuvre de réelles politiques publiques et à s’engager chaque jour de l’année en faveur d’une égalité réelle entre les femmes et les hommes.


En 2023, nous constatons que le travail et la vie après le travail comportent encore de trop grandes inégalités entre les femmes et les hommes. A commencer par les salaires des femmes qui restent en moyenne inférieurs de 22% à ceux de leurs homologues masculins. Pourtant, la réforme des retraites portée par le gouvernement et les députés des Landes Renaissance ne viendrait qu’aggraver ces inégalités entre les femmes et les hommes car les carrières intermittentes des femmes les contraignent à des taux de cotisation insuffisants pour leur assurer une retraite équitable avec celles de leurs homologues masculins. Par conséquent, à l’inverse de ce que propose le gouvernement, une revalorisation des salaires et une meilleure prise en compte de ces carrières hachées dans le calcul des pensions permettraient de tendre vers une plus grande égalité de traitement entre les femmes et les hommes au cours de leurs carrières et de leurs retraites.


Ce 8 mars 2023, nous souhaitons également célébrer l’internationale des droits des femmes et exprimer une solidarité particulière envers les femmes Iraniennes dont le souffle de vie et liberté résonne en France ; pays où Olympe de Gouges fut guillotinée pour ces même mots, et avec les femmes Ukrainiennes qui subissent une guerre de conquête de la part d’un pouvoir autoritaire et patriarcal.


Partout dans le monde comme ici dans les Landes, les inégalités entre les femmes et les hommes peuvent être diminuées par la mise en place de véritables politiques publiques en faveur des femmes. En ce sens, EELV Landes souhaite saluer le département des Landes et leurs élu.es pour les mesures prises ainsi que les budgets alloués aux politiques contre les violences faites aux femmes. Nous saluons également les initiatives citoyennes et le dynamisme des associations avec la mise en visibilité des femmes artistes, philosophes, penseuses des Landes et d’ailleurs.

Pour aller plus loin, EELV Landes défend la mise en œuvre d’un plan d’1 milliard d’euros à l’échelle nationale, dédié à la lutte contre les violences faites aux femmes, à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et au renforcement de l’aide aux victimes. Ces politiques, couplées à la mise en œuvre d’une égalité salariale réelle, d’une retraite équitable vis-à-vis de leurs homologues masculins, du renforcement des moyens dans l’éducation et la formation, permettraient de faire un grand pas en avant pour les femmes dans notre pays.

Pour faire valoir ces idées, nous appelons à rejoindre le cortège en faveur des droits des femmes à Mont de Marsan, place Saint-Roch à 10h00 le 8 mars.

Gérard Claverie, Secrétaire départemental d’EELV Landes
Marie-Claire Dupouy, Porte-parole d’EELV Landes
Adrien Sartre, Porte-parole d’EELV Landes