TOUT POUR LES CAMIONS !

Maintenant les transporteurs routiers ont le choix :les autoroutes A 63 et A 65, et le réseau secondaire ( D 834, 933, 935, et 932) . En effet l’arrêté préfectoral interdisant la circulation des camions de plus de 7,5 tonnes sur le réseau routier secondaire a été annulé par le Tribunal administratif.

Mais ce n’est pas encore assez pour l’Organisation des Transporteurs Routiers Européens : c’est gratis sur les petites routes et ils veulent payer moins sur les autoroutes.

Devinez ce qu’ils choisissent ?

Tant pis pour les habitants des villages traversés : ils subissent le danger permanent de cette circulation sur des voies étroites et les nuisances de bruit et de particules polluantes.

De plus, comme tous les landais, ils paieront pour la réfection des routes.

Les autoroutes, l’A 63 et la fameuse A 65, ne résolvent en rien les transports de marchandises.

Il manque une politique volontariste de développement du ferroutage et pour favoriser les circuits courts.

Remonter